lido.gif

Depuis 1997, François Dorembus dirige la formation musicale des classes professionnelles de l'école du cirque de la mairie de Toulouse.

Formation vocale, atelier orchestre, creations de chansons, musiques en scènes et enregistrement d'un CD de fin de cycle, rencontres et créations avec les élèves de la formation professionnelle de Music-Halle

Selon le projet pédagogique du Lido, la pratique du cirque éveille la personnalité du pratiquant sur ses facultés corporelles, affectives et sociales. C’est une possibilité originale d’expression, une activité créative qui associe de manière symbolique l’expression, le mouvement, le corps et l’esprit.

                   Il s’appuie sur la riche pluridisciplinarité du cirque et sur le principe pédagogique de créativité. Enfin, l’utilisation de l’énergie de l’individu, du groupe et même de l’école toute entière permet à chacun de conjuguer l’échange et l’entraide et de faire partie d’une école d’humanité.

                                                           Le Lido s’inscrit dans la dynamique innovante du spectacle circassien.

Clip élèves du Lido sur "Elle tourne" de F. Dorembus

les extraits audios, compositions originales et reprises ont été enregistrés par Serge Faubert au studio de l'imprimerie à Music Halle à JOB lors des différentes cessions du CD de fin de Formation

PEDAGOGIE

Les trois clefs d’or: Le son , le rythme et le mélodie

Prise de conscience et développement de la Musicalité et de la rythmicité de l’acteur interprète.

  Privilégier le collectif par le chant choral et la polyphonie, sortir la voix parlée et chantée, accéder à l’improvisation spontanée pour toutes et tous, créer son univers sonore et vocal quelque soit son niveau, contribuer à affirmer sa personnalité grâce à la singularité naturelle de son , ses timbres de voix.

  Offrir un accès à toutes et tous aux fondamentaux des pratiques collectives en musiques actuelles  accompagner au plus près ceux qui sont dotés d’une formation musicale initiale.

 A travers la pratique musicale et les sémantiques communes, faire prendre conscience aux interprètes acteurs les notions d’orchestre de “chœur” du plateau quelque soit la discipline, interaction , écoute interne et externe, prise de parole être leader et être au service du groupe, être en mezzo, les suspensions les contrastes, les dérapages, les complémentarités, les silences, les crescendos etc….